Nous écrire Contact Plan du Site           Français | English

« Les sciences de l’homme et de la société d’aujourd’hui : Enjeux sociaux, culturels, politiques et stratégiques »

 La troisième conférence scientifique de l’année 2017 organisée par le Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation s’est tenue le mercredi 28 juin 2017 à 13 heures dans la salle de conférences du MINRESI sise au bâtiment annexe N0 2, en présence de Madame le Secrétaire Général du MINRESI représentant Madame le MINRESI, Dr. Madeleine TCHUINTE empêchée. Cette initiative du MINRESI, à travers la Division de la Valorisation et de la Vulgarisation des Résultats de la Recherche (DVVRR), a permis de partager avec la communauté nationale, les visions du Conseil pour le Développement de la Recherche en Sciences Sociales en Afrique (CODESRIA) relatives aux nouvelles orientations des sciences sociales pour l’émergence des pays africains en général et du Cameroun en particulier.

Le conférencier, Professeur NKOLO Foé, Vice-Président du CODESRIA et enseignant chercheur à l’Université de Yaoundé I, a entretenu l’assistance, constituée de chercheurs, universitaires, administrateurs et des médias, sur le thème « Les sciences de l’homme et de la société d’aujourd’hui : Enjeux sociaux, culturels, politiques et stratégiques ».

A travers ce thème, monsieur NKOLO Foé a fait savoir que l’objet de sa communication visait la nécessité pour le Cameroun de solidifier les liens avec le CODESRIA et de prendre en compte la recherche dans le domaine des sciences sociales dans les projets de développement, pour une contribution efficiente à l’amélioration des conditions de vie des Camerounais.

D’après le conférencier, le CODESRIA, organisme mondial de recherche en sciences sociales, a entre autres objectifs : 

Appuyer tous les chercheurs africains et caribéens dans le domaine des sciences sociales  par des bourses d’études, par le financement des projets de recherche, des publications d’articles ainsi que le financement d’éditions de livres ; 

Accompagner les  instituts et universités qui promeuvent la recherche en sciences de l’homme et de la société.

Pour l’enseignant chercheur, les sciences sociales sont capables de produire, dans la société, des résultats aussi brillants que ceux des sciences de l’ingénierie. Sur ce sujet, après avoir cité des exemples d’interventions des sciences sociales dans multiples secteurs d’activités de certains pays occidentaux, le conférencier a invité les chercheurs africains à mener des réflexions pour que les résultats des recherches en sciences sociales en Afrique cessent de contribuer au maintien de la suprématie de l’occident. Il est ainsi question d’interpeller le gouvernement camerounais de tenir compte des résultats issus des recherches en sciences sociales dans la prise des décisions.

Au terme de cette rencontre avec la communauté des chercheurs, le conférencier a formulé les vœux selon lesquels la recherche en sciences de l’homme et de la société soit redynamisée au Cameroun par la mise en place d’un institut spécialisé dans le domaine. Il a dit qu’à cet effet, le CODESRIA, en partenariat avec l’UNESCO, est prêt à accompagner le gouvernement camerounais. 

 

 

 

 

Services aux Usager

Projets Scientifiques

Background Image

Header Color

:

Content Color

: