Nous écrire Contact Plan du Site           Français | English

La Fondation Africaine de l’Innovation et le MINRESI lancent le prix de l’innovation 2015

Le ministère de la Recherche scientifique et de l’innovation et la Fondation africaine de l’Innovation ont réuni les innovateurs camerounais le jeudi 21 août 2014 au MINRESI afin de présenter officiellement et de  lancer, pour la première fois, le prix de l’innovation pour l’Afrique édition 2015.
Si l’édition 2014, organisée en mai dernier en Afrique  du Sud, a mobilisé 22 candidatures camerounaises, celle de 2015 dont l’échéance de dépôt des candidatures est fixée au 31 octobre 2014, n’a jusque-là suscité qu’une seule candidature. D’où l’appel de Mme le Ministre, Dr Madeleine TCHUINTE, par la voix de Dr Martin FOUDA, Chef de Division de la Promotion et de l’Appui à l’Innovation et de Mme Rebecca Madeleine EBELLE ETAME,  Secrétaire général du MINRESI, à tout mettre en œuvre pour susciter un volume de candidatures à la hauteur du potentiel innovant national.

La pédagogie de l’innovation par la compétition, est déjà connue des innovateurs camerounais à travers les Journées d’Excellence de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (JERSIC). Pour ces deux Responsables du MINRESI, la cérémonie était un événement fondateur dans la mesure où, en faisant franchir à la créativité nationale un saut qualitatif à l’échelle  continentale,   elle introduisait les innovateurs camerounais et, avec eux, toute l’économie camerounaise dans l’orbite de la mondialisation. L’espoir à terme, ajoutaient les deux orateurs, étant, parallèlement à l’innovation institutionnelle, de créer les conditions d’une innovation axée sur la compétitivité.

Mme le Secrétaire Général, qui présidait la cérémonie au nom du ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation, a ajouté que le prix de l’innovation pour l’Afrique en abrégé PIA, donne un relief particulier à la volonté politique croissante aujourd’hui mondiale, de soutenir le développement scientifique et technologique de notre pays aux côtés de la communauté internationale. Aussi a-t-elle conclu que l’accord de Mme le Ministre d’organiser un tel événement au sein du département ministériel dont elle a la charge, souligne à grands traits l’adhésion du gouvernement de la République à la politique des grandes réalisations du Cameroun, engagé sur l’itinéraire de son émergence, à l’horizon 2035, que le Président de la République, Chef de l’Etat appelle de tous ses vœux.

Pour convaincre l’assistance de la fiabilité du prix, la Fondation pour l’Innovation africaine a procédé en deux temps. Le premier a consisté, par la voix de la Représentante de l’AIF, à expliciter l’environnement du concours (conditionnalités de candidature, critères d’évaluation, formes de récompenses, etc). Le deuxième a fait appel à deux innovateurs notamment M. Logou Minsob, Directeur général de LOGOU CONCEPT, de nationalité togolaise, récipiendaire du 2ème prix du PIA 2014, créateur de la machine dénommée FOUFOUMIX, qui a décrit à l’assistance la trajectoire de son innovation. Une innovation qui lui vaut aujourd’hui de diriger une entreprise de 20 personnes pour un chiffre d’affaire de 100 millions de francs CFA.

Services aux Usager

Projets Scientifiques

Background Image

Header Color

:

Content Color

: