Nous écrire Contact             Français | English

Le Projet de loi portant cadre général de sécurité radiologique et nucléaire, de sécurité nucléaire de responsabilité civile et de l'Application des garanties adopté.

Le Projet de loi portant cadre général de sécurité radiologique et nucléaire, de sécurité nucléaire de responsabilité civile et de l'Application des garanties adopté.
Le ministre de la Recherche Scientifique et de l'Innovation Dr Madeleine Tchuinté a convaincu avec brio la représentation nationale réunie en séance plénière le vendredi 28 juin 2019. Le texte a donc reçu l'onction entière des députés et a été adopté. Rappelons qu'il s'agit d'un texte de loi qui régit les activités et pratiques liées à l'utilisation des matières radioactives et les appareils émettant les rayonnements ionisants. La présente loi s'applique aux activités pratiques et installations impliquant une exposition à des rayonnements ionisants.
    Au cours de son allocution devant les députés, madame le Ministre a fait une déclaration à propos de la situation déplorable qui prévaut à Genève: « Je joins ma voix à celles de tous nos compatriotes républicains et de bonne volonté, pour condamner avec la plus grande fermeté, les actes barbares et honteux perpétrés à Genève le 25 juin dernier par un groupuscule d’individus antipatriotes sans foi ni loi qui ont eu l’outrecuidance de troubler le séjour genevois du couple présidentiel camerounais et de ternir l’image de notre pays. C’est un véritable sacrilège, une abomination pour laquelle nous sommes tous indignés. Nous souhaitons vivement que ces égarés s’inscrivent dans la logique de l’offre de dialogue du Chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya qui, en bon Père de la Nation, tend la main à tous les fils et filles du Cameroun, afin que dans un élan patriotique et la communion des cœurs, ils trouvent ensemble des solutions appropriées à leurs problèmes dans l’esprit du pardon. »

.

Background Image

Header Color

:

Content Color

: