Nous écrire Contact             Français | English

La MIPROMALO invitée à finaliser les projets d’envergure et à s’arrimer au monde industriel

       « Je vous engage à finaliser les projets d’envergure tels que : l’usine semi-industrielle de production des briques de terre cuites de Nkolbisson à Yaoundé et les autres unités de production de matériaux locaux innovants en cours de réalisation dans les d’autres grandes villes du pays. Soyez à l’écoute du monde des entreprises et des défis qui les interpellent dans leur quête de performance et de compétitivité impulsée par l’innovation. La Mipromalo doit œuvrer sans relâche pour accompagner les entreprises et par ailleurs donner des réponses à leurs demandes sans cesse croissantes et diversifiées » 

    C’est la quintessence du message du ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation délivré le 11 avril 2019 à l’adresse des responsables et du personnel de la Mission de promotion des Matériaux locaux. C’était au cours de la série de visite de travail dans les structures recherche installées dans la ville de Yaoundé. Accompagnée de ses proches plus proches collaborateurs madame le Ministre a été accueillis par le Directeur de la MIPROMALO Dr Boubakar Likiby  en présence du Président du Conseil d’Administration de ladite structure et de nombreux collaborateurs.

 

            C’est donc à Nkolbisson, un quartier de Yaoundé où la Mipromalo dispose de trois importantes structures de production, que Dr Madeleine Tchuinté a entamé la visite: Il s’agit notamment de l’usine industrielle de production de briques cuites, l’unité de fabrication mécanique et l’unité pilote de fabrication de briques décoratrices. Sur place le MINRESI s’est fait expliqué le fonctionnement des machines et les procédés de fabrication.

 

            Après avoir donné quelques instructions dans le sens de l’amélioration de la qualité des produits, elle a félicité individuellement le personnel pour son dévouement et son professionnalisme.  Il est à noter que le dispositif infrastructurel de Nkolbisson est complété par l’existence d’un séchoir industriel et la présence sur le plan régional des deux antennes spécialisées d’Ekondo Titi et de Dibombari et les deux centres de Garoua et Bamenda.

 

            Dotée d’une capacité de production de 22.000 briques cuites par jour, l’usine industrielle de Nkolbisson offre à la Mipromalo l’opportunité d’engranger des recettes additionnelles pour la pérennisation de ses quatre programmes de recherche que sont : l’identification et la caractérisation des géo-ressources, bois et sous produits de l’agroforesterie, les procédés et techniques de transformation des matériaux, l’éco-construction et l’efficacité énergétique et écologique et l’esthétique, la durabilité et la sécurité des ouvrages visant le développement des modèles de construction en matériaux locaux.

 

            Au terme de la deuxième étape qui a consisté en la visite guidée des ateliers et laboratoires installés au siège de la Mipromalo à Nkolbikok, Dr Madeleine Tchuinté a instruit la direction de s’arrimer résolument à la dynamique de collaboration recherche-entreprise qu’elle a impulsé dans l’optique de consolider les échanges entre la recherche et les entreprises et dont les premiers fruits sont : La signature d’une convention de partenariat avec la Chambre de commerce, de l’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA), la signature de la convention de partenariat avec le Groupement inter-patronal du Cameroun (GICAM) et la plateforme de collaboration MINEPAT-MINRESI pour la promotion de l’innovation en entreprise en cours de mise en place.   

 

            Concluant son propos, le chef du département de la Recherche a insisté sur le fait qu’en tant qu’une structure de recherche et d’innovation de l’Etat, « la Mipromalo doit jouer un rôle de premier plan en ce qui concerne la production des connaissances scientifiques et des innovations technologiques sur les matériaux locaux en vue de répondre à la demande de nos populations en quête d’une meilleure qualité de vie ainsi qu’à celle de notre industrie qui se veut plus performante et plus compétitive ».

 

 

 

 

 

.

Background Image

Header Color

:

Content Color

: