Nous écrire Contact             Français | English

Des semences améliorées de base et de pré base à haut rendement pour toutes les dames

Madame le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Dr Madeleine Tchuinté a présidé le jeudi 07 mars 2019 à 11 heures à l’esplanade de l’IRAD, l’Institut de Recherche Agricole pour le Développement, une foire exposition et de promotion des semences améliorées de base et de pré base. Cérémonie qui s’inscrit dans le cadre de la 34ème édition de la JIF 2019 et qui entre aussi et surtout dans le cadre du transfert de résultats de recherche vers les utilisateurs finaux offre une occasion idoine pour nouer un contact franc et direct avec les chercheurs qui détiennent un savoir-faire indéniable dans les domaines de production végétales animales et halieutiques. L’objectif de cette foire exposition est de mettre à la disposition des femmes en particulier et du grand public en général, les résultats et autres acquis de la recherche, les avancées obtenues ces dernières années dans l’amélioration variétale de plusieurs spéculations de l’agriculture camerounaise à travers une exposition des semences améliorées de matériel végétal, animal et halieutique.   

L’occasion est ainsi offerte à femmes multiplicatrices de semences et autres utilisateurs d’acquérir aisément et sous contrôle la matière première tant recherché dont ils ont grandement besoin. La valorisation des résultats et autres acquis de recherche agricole par un transfert de savoir et de la matière vers les utilisateurs finaux est l’un des gages de la réussite de la nouvelle agriculture dont rêve les camerounais. L’agriculture de seconde génération prônée par le Chef de l’État sera tributaire de la bonne semence apte à produire dans les adversités des différentes écologies du Cameroun.Les activités de développement et de production de semences améliorées sont menées avec des résultats satisfaisants dans les structures opérationnelles de l’IRAD. La production de semences améliorées par le fonds de pérennisation du projet PPTE et autres financements est axée sur plusieurs spéculations prioritaires dans les cultures annuelles, pérennes, les productions animales et halieutiques qui constituent l’apport de l’IRAD pour la réussite de la campagne agricole 2019. À cela s’ajoutent les cultures industrielles dont le café, cacao, hévéa. et des semences de production animale du Centre d’insémination artificielle de Bambui.

André BION

 

Background Image

Header Color

:

Content Color

: