Nous écrire Contact             Français | English

Table ronde: L’innovation féminine et les talents socioculturels des femmes en démonstration au MINRESI

Deux activités ont ponctué la journée du mardi 05 mars 2019 au MINRESI :d’une part la salle de conférences du Centre National d’Education a servi de cadre à une table ronde organisée à l’intention des femmes sur le thème « femmes et innovation ». D’autre part, les dames du MINRESI ont offert au public venu nombreux les acclamer dans la salle de conférences muée en salle des fêtes le temps d’une soirée culturelle, un spectacle dévoilant de talents en dehors de leurs activités habituelles de recherche. Les échanges de la table ronde et la soirée culturelle se sont déroulées en présence de madame le Secrétaire général du MINRESI Rébecca Madeleine Ebéllé Etamè. 

Pour ce qui est de la table ronde, l’on retient globalement des discussions que les femmes camerounaises n’ont pas besoin d’être intellectuelles ou citadines pour innover.  Elles  innovent au quotidien en villes comme en campagnes dans les domaines de la santé, l’agriculture, la couture, l’alimentation, la restauration et la coiffure. Ce sont des innovations sociales qui leur permettent d’améliorer leurs conditions de vie. 

Malgré tout son potentiel les femmes ne sont pourtant toujours pas valorisées pour la simple raison que les innovatrices font face à des barrières socio culturelles, socio professionnelles, le manque de formation et la désinformation, ajoutons à cela des barrières personnelles à l’instar du manque de confiance en soi, de motivation, le manque de priorités. Elles doivent également relever de nombreux défis au quotidien notamment la gestion des maternités tout en accomplissant leurs obligations professionnelles, le manque de structures d’encadrement, et les conjoints exigeants.

Pour relever ces défis, il a été recommandé de sensibiliser au maximum les familles et les  communautés à combattre les stéréotypes, sensibiliser les femmes et leurs conjoints, créer des structures de détection et d’encadrement des innovatrices, protéger les innovations, valoriser les innovations sociales et les rentabiliser et développer le réseautage.

La soirée culturelle quant à elle était articulée autour des concours de dance, du  concours miss MINRESI, des playbacks et des karaokés. L’on a pu découvrir sous un autre visage des femmes aux pas de dance habiles, aux formes de mannequin et aux cordes vocales qui n’ont rien à envier aux artistes confirmés. 

 André BION

 

Background Image

Header Color

:

Content Color

: