Nous écrire Contact             Français | English

Cérémonie de présentation des vœux 2019 au MINRESI: la fête a eu lieu pour la toute première fois dans un institut

Toute la grande famille de la Recherche Scientifique et de l'innovation s'est réunie le 17 janvier 2019 à l'esplanade de l'IRAD, l'Institut de Recherche Agricole pour le Développement qui abritait pour la première fois l'événement. Il en sera dorénavant ainsi. Les autres instituts prendront le relais de l'organisation de cette cérémonie les années avenirs.

 Parmi les points saillants du discours de Dr Madeleine Tchuinté l'on retiendra entre autre cet extrait :"Un partenariat solide et pérenne avec les entreprises constitue lune de nos grandes priorités. Nous allons poursuivre avec plus de vigueur cette démarche. C’est pourquoi nous poursuivrons l'exhortation des chefs d’entreprises à apporter un appui substantiel au Système National de Recherche et d'Innovation pour le renforcement de ses capacités opérationnelles et de ses performances. Sur un autre plan, il me plaît de rappeler à votre attention que la septième édition nationale des Journées d'Excellence de la Recherche Scientifique et de l’innovation au Cameroun (JERSIC), sera organisée cette année. Je demande donc à tous mes collaborateurs des services centraux et déconcentrés ainsi que ceux des instituts sous tutelle d’accélérer les préparatifs de cet évènement phare de notre ministère et de faire en sorte que tous les éléments de maturations soient disponibles dans les meilleurs délais.

L’organisation des JERSIC au niveau des Régions, tout en respectant les spécificités de chaque Région, va faire l’objet dune nouvelle réflexion afin d’assurer une meilleure coordination et harmonisation des articulations et des contenus en vue dune meilleure cohérence avec les orientations politiques et stratégiques du MINRESI."

Bien plus que cela, l’on peut également mentionner la modernisation de l’agriculture à travers la production des semences, la mise à disposition des planteurs des régions propices à la culture des anacardiers, des plants améliorés et leur formation et techniques culturales modernes, la finalisation du dossier de la mise en place du Fonds national de développement de la recherche scientifique et de l’Innovation (FONDRESI), la révision de la stratégie nationale de la recherche scientifique et de l’innovation, la poursuite et la surveillance environnementale, la recherche sur la pharmacopée et les matériaux locaux et le recrutement de 200 nouveaux jeunes chercheurs.

Déterminée à faire de la recherche et de l’innovation un maillon important du développement du Cameroun, la patronne de la recherche scientifique et de l’Innovation Dr Madeleine Tchuinté compte implémenter la vision du chef de l’Etat dans sa politique d’innovation telle que déclinée dans sa profession de foi. Elle a donc instruit les responsables des instituts de mettre à la disposition des producteurs des nouvelles variétés de culture à l’instar de l’anacardier et de la noix de cajou. 

André BION

 

 

 

Background Image

Header Color

:

Content Color

: