Nous écrire Contact             Français | English

Le Programme d’Appui à la Recherche/C2D promet des lendemains meilleurs 

Coopération scientifique
Le Programme d’Appui à la Recherche/C2D promet des lendemains meilleurs  
    Madame le Secrétaire Général du Ministère de la Recherche Scientifique et de l’innovation, a reçu en audience au nom de madame le Ministre empêchée ce mercredi 21 novembre 2018 à 12h dans la salle de réunion dudit ministère, une délégation de l’Agence Française de Développement (AFD) conduite par Monsieur Zacharie MECHALI, responsable d’équipe de projet.


    Cette audience intervient dans le cadre de la mission d’immersion et de passation des programmes qui s’est tenue du 16 au 20 novembre 2018 au Cameroun par l’équipe projet. L’objectif de cette visite de courtoisie a été de faire un point global sur l’état d’avancement du projet C2D/PAR/MINRESI (Contrat de Désendettement et de Développement – Programme d’Appui à la Recherche) dans la perspective de sa clôture prochaine avec un accent d’une part sur la situation du marché d’audit et d’évaluation et d’autres parts, sur l’état de mise en œuvre de la planification technique et financière et des perspectives.
    Madame Rebecca Madeleine Ebellé Etame Secrétaire Général du MINRESI  a transmis à ses hôtes la satisfaction de madame le ministre, Dr Madeleine Tchuinté sur le projet C2D/PAR car, des résultats probants sont visibles à travers entre autres : l’Etude sur l’Economie de la Recherche réalisée par le CIRAD; les  projets de recherche dont 10 ont été mis en œuvre par les équipes multidisciplinaires  de l’IRAD  et financés à hauteur de 2,9 milliards FCFA ; 17 conventions de subventions ont été signées avec les partenaires privés pour un montant global de 600 millions FCFA ; 04 médailles d’or ont été glanées par le MINRESI grâce au C2D ; le renforcement du partenariat Public – Privé, avec les différents partenaires privés qui ont reçu des financements. Elle a d’ailleurs souhaitée que cette collaboration fructueuse se poursuive dans le cadre du C2D 3è génération. 
    Pour Zacharie Mechali Chef de mission, ces travaux ont permis d’évaluer l’état d’avancement du projet C2D/PAR dont les résultats sont selon lui satisfaisants. Grâce à cette expérience, les acquis de la recherche ont été directement transférés vers les entreprises via des startups. Les jeunes et les entreprises camerounaises qui avaient besoin d’un appui technique et financier ont pu mettre sur pied ou alors ont fait avancer leurs projets.
    Rappelons que le C2D-PAR  a été initié par le Gouvernement camerounais dans l’optique du renforcement de l’adéquation entre l’offre de recherche et les besoins des producteurs, ainsi que la valorisation et la vulgarisation des résultats de la recherche scientifique et de l’innovation. Il est axé sur cinq principales composantes, à savoir : l’étude sur l’économie de la recherche au Cameroun, les projets de recherche finalisés et présentés par l’Institut de Recherche Agricole pour le Développement (IRAD), les projets de recherche sur fonds compétitif (FRBC), le fonctionnement du Programme, la mobilisation et le suivi des activités d’expertise du Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le développement (CIRAD).
    Au cours des échanges, le Secrétaire exécutif du C2D-PAR, le Pr. Isaac Roger TCHOUAMO a relevé la nécessité de pérenniser les acquis obtenus, de continuer à travailler  sur le projet afin de pouvoir satisfaire de façon optimale les attentes de la mission et, il a surtout émis l’idée selon laquelle les résultats obtenus devraient être expérimentées au Cameroun. 
    Toutes les attentes sont à présent focalisées sur l’implémentation d’une nouvelle phase du projet C2D/PAR/ MINRESI que la grande famille de la Recherche Scientifique et de l’Innovation du appelle de tous ses vœux.
    Francine ALANG

 

 

 

Background Image

Header Color

:

Content Color

: