.

Le MINRESI et Nestlé pour un meilleur lait en quantité et en qualité

      Madame le Secrétaire général a reçu en audience le vendredi 29 septembre 2017 à 14 heures,  monsieur Thomas Cas, l’Administrateur général  qu’accompagnait madame Barbara Wettstein chargée de la Communication et des Relations publiques dans ladite entreprise.
Dans son propos liminaire d’introduction de l’audience, madame le Secrétaire général du MINRESI madame Rébecca Madeleine Ebéllé Etamè a précisé l’indéfectible volonté de Dr Madeleine Tchuinté, Ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation en mission à l’étranger au moment où se tenait l’audience, de faire du département ministériel dont elle a la charge, un instrument de rentabilité économique via l’utilisation par les entreprises des résultats de la recherche. Toute chose qui boosterait la qualité et la quantité de leur rentabilité.
    L’administrateur général de Nestlé Cameroun qui vient tout juste d’être porté à cette responsabilité, s’est réjouit de la consommation massive de leurs produits au Cameroun et a dit être venu en visite de courtoisie mais aussi de travail. Il a tout d’abord présenté son entreprise spécialisée dans la production des produits laitiers. Puis, il a sollicité nouer des partenariats mutuellement bénéfiques avec le MINRESI notamment dans le domaine de la nutrition des enfants.
    Sa collaboratrice madame Barbara Wettstein s’est pour sa part appesanti sur un Centre de Recherche et de Développement des produits de nutrition basé à Abidjan en Côte d’Ivoire et dirigé par une camerounaise. Pour elle, cet institut de recherche est prêt à partager et à échanger sur les questions de nutrition avec les chercheurs locaux ; prêt à supporter les recherches, à renforcer les capacités non seulement des professionnels de la santé mais aussi des sociétés savantes dont font partie de nombreux chercheurs.
    Madame le Secrétaire général du  a présenté à ses hôtes, deux des instituts sous tutelle du MINRESI qui mènent des recherches dans le domaine de la nutrition à savoir : l’Institut de Recherche agricole pour le Développement (IRAD) et l’Institut de recherches médicales et d’Etudes des Plantes médicinales. Elle leur a promis de porter à l’attention du Chef du Département de la recherche leurs doléances afin d’envisager nouer un partenariat gagnant-gagnant entre Nestlé et le MINRESI en matière de nutrition ce, pour le bonheur de nombreuses familles.

André BION

 

 

 

 

 

 

Instituts de recherche

                                        

Background Image

Header Color

:

Content Color

: