.

LES PROBLEMES DE L’URBANISATION AU CAMEROUN EN DEBAT AU MINRESI

 

Le Ministre de la recherche scientifique et de l’Innovation a présidé le lundi, 08 mai 2017, en présence du Secrétaire général du Ministère de l’Habitat et du Développement urbain un séminaire atelier organisé par l’Académie des Sciences du Cameroun, avec pour thème : « Les problèmes de l’urbanisation au Cameroun : stratégies appropriées aux solutions ».

 Ce séminaire-atelier de deux jours regroupe soixante participants  issus du gouvernement, des villes, des milieux de recherche et universitaires. En ouvrant les travaux, le Ministre Dr Madeleine Tchuinté a rappelé le rôle social indispensable que joue l’Académie des Sciences, cette institution qui produit les savoirs et les savoir-faire en direction de la société et des décideurs politiques. La patronne du MINRESI a encouragé les participants à profiter grandement du génie des éminences grises de l’Académie des Sciences du Cameroun et de faire un usage utile des connaissances acquises en matière d’urbanisation. « Le séminaire offre ainsi l’opportunité aux scientifiques, aux responsables municipaux et aux décideurs politiques de discuter des actions nécessaires en vue de la résolution des problèmes d'urbanisation au Cameroun. »  a-t-elle déclaré.

L’objectif de cette importante rencontre présenté par le Président de l’Académie des Sciences Pr Samuel Domngang, s’est décliné entre autres en : discuter des politiques fondées sur des données probantes et planifier des stratégies appropriées respectueuses de l’environnement et de la santé, pour faire face aux défis de la croissance et du développement urbains ; proposer une utilisation rationnelle des terrains urbains et des ressources énergétiques grâce à une répartition plus équilibrée des populations et des systèmes de colonies de peuplement qui contribueraient de façon significative à la protection de l’environnement ; proposer des stratégies d’intégration de l’agriculture dans la planification socio-économique et environnementale des villes et d’élaboration de politiques en matière de terres et de ressources en eau qui tiennent compte de la production agricole dans les domaines urbain et périurbain ; et enfin recommander des alternatives flexibles et fiables aux sources d’énergie traditionnelles. Recommander des alternatives flexibles et fiables aux sources d’énergie traditionnelles. 

Deux exposés ont été présentés par d’une part, Pr Petang de l’Université de Bamenda sur le thème  Qu’est-ce que l'urbanisation ? Tendances passées, présentes et futures au Cameroun. Puis celui de M. Tchabat Mesmer Barbara du Ministère de l’Habitat et du Développement urbain, sur le thème : «  La politique d’urbanisation au Cameroun, performance et défis.» 

André BION

 

Instituts de recherche

                                        

Background Image

Header Color

:

Content Color

: