.

Des promoteurs d’un cluster agro-industriel au MINRESI

Le secrétaire général du MINRESI a reçu ce lundi 8 juillet 2016, Philemon Ntyam et Gilbert  Bande, respectivement président du conseil d’administration du projet d’implantation de la Mission de développement de la région équatoriale (MIDREQ) et président de la chambre de commerce Canada-Cameroun basé au Canada. Les hôtes du MINRESI sont porteurs d’un projet de mise en place d’un technopole vert calqué sur le modèle canadien dans la localité de Nkoemnvone dans la région du Sud. Ses promoteurs voudraient nouer une convention de partenariat avec le ministère de la recherche scientifique et de l’innovation afin de bénéficier de l’accompagnement  et de l’expertise de l’institut de recherche agricole pour le développement (IRAD). Aux dires de ces derniers, le projet bénéficie de l’appui d’un groupe d’investisseurs canadiens désireux d’investir au Cameroun. Le Sg du MINRESI, Ebelle Etamé Rebecca Madeleine a salué cette initiative de la diaspora patriotique du Canada qui cadre avec l’option de l’agriculture de seconde génération impulsée par le président de la République. Elle a par la suite instruit ses principaux collaborateurs et M. le directeur général de l’IRAD d’œuvrer à la définition d’une plate forme mutuellement bénéfique pour le déploiement efficient de ce projet.
D’après le président du conseil d’administration du MIDREQ, le cluster agro-industriel,  d’étendue sous-régionale, reposera sur cinq modules : Un dispositif opérationnel d’ingénierie-conseil pour l’appui technique aux filières de production, un fonds de financement des activités agropastorales, un complexe agro-industriel et deux fermes industrielles dans les filières avicoles et porcines,  un fonds alimentaire des produits tropicaux et une centrale d’achat et de commercialisation des produits et équipements spécialisés (agro-business center).

 

 Paul ZEBAZE

 

Instituts de recherche

                                        

Background Image

Header Color

:

Content Color

: