Nous écrire Contact             Français | English

Etude du VIH/SIDA

 

L’IMPM a mis en place, avec l’appui des partenaires au développement dont l’IRD, le laboratoire mixte de recherche sur le VIH/SDA, CREMER/IMPM/IRD. Ce laboratoire, qui est mis au service du Cameroun et des pays de la sous-région Afrique centrale, dispose d’un plateau technique à vocation sous-régionale pour la recherche fondamentale et la recherche opérationnelle.

Ses principaux résultats portent sur :

  • les réservoirs de pathogènes susceptibles d’être ou étant à l’origine des maladies émergentes et réémergentes à l’occasion des transmissions inter espèces. Découverte faite en collaboration avec l’IRD, l’université du Michigan /Alabama aux USA. Au terme de cette découverte, le réservoir du VIH groupe M (responsable de plus de 90% des cas de sida) et du VIH 1 groupe N a été identifié dans 2 populations de chimpanzés du Sud Cameroun.
  • la découverte du réservoir du VIH groupe O (responsable de 1% des cas de sida au Cameroun) et du VIH groupe P chez des gorilles du Cameroun et des pays limitrophes.
  • la découverte du réservoir du parasite du paludisme le plus prévalent et le plus pathogène chez l’homme, Plasmodium faciparum chez des gorilles du Cameroun.
  • la découverte chez les gorilles d’autre rétrovirus infectant l’homme, notamment le virus lymphotrope à cellules T humains (HTLV) dont les homologues simiens sont les virus lymphotropesà cellules T simiens (STLV). Dans la population des personnes infectées par le HTLV1 ; 5 à 10% présentent des leucémies à cellule T, des maladies neurologiques et inflammatoires graves.

 

Background Image

Header Color

:

Content Color

: